Remarque

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer l' authentification sur ce site et le bon déroulement de votre visite En savoir plus

J'ai compris

titre

French English German Italian Norwegian Russian Spanish Swedish
logoblancF
 
LES 4 SOURCES DE NUISANCES AERIENNES DANS LE PARC DU LUBERON

 

Comme le PNRL est une zone protégée car c’est une Réserve de Biosphère et maintenant GEOPARK MONDIAL, les deux reconnus par l’UNESCO et, qui plus est, qu’il inclut plusieurs zones Natura 2000, et zones Nature et Silence sur son territoire, la population et les touristes, (1.1 milliards d'euros de chiffre d'affaires par an, pour le seul Vaucluse, source ADT84 ) ne s’attendait pas à subir autant de nuisances.

En effet, depuis fin 2013, le PNRL est l’objet de 4 sources majeures de nuisances aériennes :

 

  1. Les survols d’avions pour l’entraînement des militaires qui effectuent des évolutions (très proche de la voltige) plusieurs heures par jour et plusieurs jours par semaine au-dessus des communes du Parc
  2. Les survols d’avions civils intempestifs, répétés, à basse altitude et effectuant souvent de la voltige,
  3. Les survols d’hélicoptères de particuliers ou d’entreprises privées (ex : Airbus)
  4. Les survols d’ULM et de paramoteurs

A ces nuisances actuelles, il convient de rajouter deux risques : d’un côté l’arrivée probable de survols de drones qui apporteront leur lot de nuisances et d’un autre côté l’évolution de l’aérodrome d’Aix-Les Milles, qui pourraient mener à une augmentation conséquente du nombre de survols.

 

 

 

 


 

 

e-max.it: your social media marketing partner
SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DU LUBERON - STATUTS DU SYNDICAT MIXTE
Crédits Images et Documents site officiel du Parc Naturel Régional du Lubéron - www.parcduluberon.fr - téléchargeables directement sur leur site