Remarque

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer l' authentification sur ce site et le bon déroulement de votre visite En savoir plus

J'ai compris

titre

French English German Italian Norwegian Russian Spanish Swedish
 Touchepasamonluberonpetit
 
 

1967-2017 : 50 ans de Parcs Naturels Régionaux

1977-2017 : 40 ans du Parc Naturel Régional du Luberon

 

 

 

 

Le Général de Gaulle et la population seront t-ils, un jour, enfin compris ?

Vous avez sûrement constaté que les lois qui nous contraignent, par obligation ou interdiction, sont bien appliquées et qu’en cas de désobéissance les sanctions ne se font pas attendre. Même si cela peut être désagréable, c’est inévitable pour organiser toute vie en société. Par contre, pour les dispositions, règlements et autres chartes censés protéger et améliorer la qualité de nos vies, c’est une autre affaire … Lisez plutôt :

Le 1er mars 1967, le Général de Gaulle signait le décret présidentiel instituant les Parcs Naturels Régionaux en France. Nous en fêtons donc, ce 1er mars 2017, les 50 bougies.

Dans son 1er article, ce décret stipule qu’un territoire peut être classé en Parc naturel régional lorsquil présente un intérêt particulier pour la qualité de son patrimoine naturel et culturel, pour la détente, le repos des hommes et le tourisme.

 

Cliquez ici pour télécharger le décret

 

Dans le cadre de ce décret, le 31 janvier 1977, la Charte fondatrice du Parc Naturel Régional du Luberon (PNRL), dont nous fêtons donc cette année aussi les 40 ans, affirmait la volonté des communes, représentant la volonté populaire de ses habitants, d’en faire un espace d'excellence en matière de qualité sonore et de repos acoustique.

 

La charte de renouvellement (2009) du PNRL indique que la poursuite de cet objectif depuis 1977 a fait de la qualité sonore en Luberon un atout, un facteur de croissance, un critère de différenciation à l'origine de nombreux choix pour venir y résider, y développer des activités économiques, particulièrement celles liées à l'accueil et au tourisme.

 

Cliquez ici pour télécharger l'extrait de la Charte du Parc du Luberon

  

Néanmoins, malgré un Décret Présidentiel ambitieux, une Charte pavée de bonnes intentions et une incontestable volonté populaire de vivre dans un environnement calme, force est de constater, qu’en 50 ans, aucune règle de l’air spécifique à cet espace naturel « protégé » n’a été définie et appliquée. Ce faisant, les objectifs pour la qualité sonore, le repos des hommes et le développement économique restent un miroir aux alouettes pour la population et les touristes.

 

Pire, les nuisances aériennes ont été instituées, par arrêtés ministériels de 2008 et 2009, par l’implantation de zones de survols militaires quotidiens pour la formation initiale des bébés-pilotes de l'Ecole de pilotage de Salon-de-Provence.

Pire, certains élus autorisent des activités aéronautiques contraires à la Charte.

Pire, certains offices de tourisme, plutôt que de développer plus avant la "Culture Parc", favorisent la promotion commerciale des activités aéronautiques civiles sur son territoire … (Ben oui il n'y a pas assez de bruit ... pour attirer les touristes).

 

Ainsi, ni le décret du Général de Gaulle, ni la Charte du Parc, ni le succès de la COP21 de Paris, ni les dernières lois sur la biodiversité, ni les labels délivrés par l’UNESCO (notamment réserve de biosphère), ni les motions réitérées du Syndicat mixte de gestion du Parc ( lire la dernière) n’ont apparemment permis de contrebalancer le lobbying exercé au profit des activités aéronautiques. Laissant ainsi, année après année, grandir l’exaspération de la population, fatiguée de se plaindre en vain, des touristes et des acteurs économiques du Luberon qui ont pourtant tous la volonté de vivre et de profiter des atouts et avantages du PNRL.

 

Bon anniversaire au décret du Général de Gaulle !

Bon anniversaire au Parc Naturel Régional du Luberon !

Bon anniversaire à ces lois qui amènent des contraintes

et des impôts supplémentaires à la population !

 

Mais à quand des lois qui répondent à la volonté populaire

et protègent enfin la population et son environnement ?

 

Car, au final, hormis la méthode Coué ou l’omerta, que reste-t-il aux 77 communes et à leurs élus qui ont tous fait le choix d’adhérer aux valeurs et objectifs du PNRL pour protéger leur population, sinon que de faire reconnaître, par une action juridique, la responsabilité de l’Etat dans cette incohérence et permettre ainsi d’imposer le respect de la volonté populaire et la mise en œuvre de la Charte du Parc ?
 

 

e-max.it: your social media marketing partner

Ajouter un Commentaire

Ce blog est mis à la disposition des visiteurs du site. Il manifeste la libre expression du public et en aucun cas celle de l'Adecna Sud-luberon ou du Collectif Contre les Nuisances Aériennes dans le PNRL, ainsi notre responsabilité ne peut en aucun cas être engagée. Votre adresse de courriel ne sera jamais affichée publiquement, ni divulguée à qui que ce soit. Toute publicité, injures ou incitation à la haine et à la discrimination est formellement interdite.


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

Roland  Duval
#7 RE: Parcs Naturels Régionaux : Le Général De Gaulle et la population seront t-ils, un jour, enfin compris ?Roland Duval 11-03-2017 10:09
Personnellement je suis écœuré.Tant d'avions dans le parc du luberon. J'étais loin d'imaginer que certains offices de tourisme sont complices de cette situation. Le fric. C'est la seule chose qui les intéresse. Une fois qu'ils auront sciée la branche sur laquelle sont assis, ils vendrons quoi? Le chômage? Et les militaires, Il n 'y a pas assez de place sur la mer ?
Citer | Signaler à l’administrateur
Josianne Metivier
#6 RE: Parcs Naturels Régionaux : Le Général De Gaulle et la population seront t-ils, un jour, enfin compris ?Josianne Metivier 09-03-2017 09:22
j'habite Gardanne et on allait souvent pour quelques jours entre la Motte d'Aigues et Cabriere en famille ou avec des amis. En mai 2014, on est parti en milieu du séjour tellement il y avait du bruit d'avions. Excédés Nous avons écrit à la propriétaire du gîte pour un remboursement du restant du séjour, j'ai écrit au parc du luberon en lui demandant des explications, nous n'avons reçu aucune réponse, ni de l'un ni de l'autre.
Énervée par ce silence, un mois plus tard, j'ai écrit à mon assurance car s’était marqué "gîte dans le calme absolu" dans un guide touristique, copie à la propriétaire et au guide. Quelques jours plus tard, la propriétaire nous a envoyé un chèque sans un mot d'excuse ou d'explication, rien!
Le guide nous a répondu qu'il avait contacté la propriétaire par mail, en lui demandant des explications, mais, pour le moment, il n'avait pas eu de réponse non plus. Ce gîte, depuis ne figure plus dans le guide.
Une méthode à retenir car on prends toujours les touristes pour des pigeons dans le coin!
Citer | Signaler à l’administrateur
GUILLOT Francine
#5 nuisance sonore et épuisement nerveuxGUILLOT Francine 08-03-2017 18:47
Hameau du Bouquet
CD 17
St ANTONIN s/Bayon

Le Gal de Gaulle, la population et les touristes ne pèsent pas lourd dans la politique actuelle, qui ressemble à un jeu de marionnettes au service d'intérêts non avouables !
Citer | Signaler à l’administrateur
Gilles de Lalande
#4 RE: Parcs Naturels Régionaux : Le Général De Gaulle et la population seront t-ils, un jour, enfin compris ?Gilles de Lalande 08-03-2017 08:38
Je suis profondément choqué!
Malgré que depuis 3 ans les sénateurs, les députés, les élus du département, supplient le ministre du transport et de l’écologie de faire cesser ce carnage quotidien dans le Luberon et j'ai envie de le dire haut et fort, je suis choqué!

Choqué de tomber sur des annonces dans les mairie du parc qui font la promotion des vols en avion, en ULM et en plus dans les magazines des offices du tourisme après la motion des élus du parc contre les survols excessifs

Arrêtez ce massacre! Vous êtes tombé sur la tête?

Vous n'entendez pas le ras le bol des habitants?

Pour qui vous prenez-vous pour vouloir nous imposer encore plus de bruit?

Allez à l’école de marketing ou retournez-y, si vous avez raté les cours.

C'est un véritable appel d'air de plus!

"Venez voler dans le Luberon ici on aime le bruit des avions."

Où est l' image d'environnement calme que vous voulez donner à nos touristes?

Où est le calme que vous vous devez de défendre et promouvoir en tant qu'office de tourisme du Parc du Luberon?

Vous les voyez se reposer sur le bord de la piscine pendant que le bruit d'un ULM tourne sur leurs têtes? ou pire un avion qui voltige pendant qu'ils déjeunent en terrasse?

Comment voulez-vous faire bouger nos députés et sénateurs sans compter les élus du département si vous leur plantez un couteau dans le dos?
Si vous leur savonnez la planche?

Mais qui est ce Monsieur ou Madame "je sais ce que fais et je fais ce que je veux avec l'argent publique?" Quelle formation a reçu?
Citer | Signaler à l’administrateur
Laurence Wald
#3 Les ministres et les avionsLaurence Wald 06-03-2017 09:56
Et bien c'est simple,
Ils ont du faire un arrêté ministériel pour créer des zones où ils n'iront jamais y habiter, c'est clair non?
Mais quels sont les ministres a avoir fait cela?

Citation en provenance du commentaire précédent de hamon :
pourquoi ne vont-ils pas s'entraîner au-dessus des résidences des ministres et du président ?
Citer | Signaler à l’administrateur
hamon
#2 RE: Parcs Naturels Régionaux : Le Général De Gaulle et la population seront t-ils, un jour, enfin compris ?hamon 05-03-2017 23:56
pourquoi ne vont-ils pas s'entraîner au-dessus des résidences des ministres et du président ?
Citer | Signaler à l’administrateur
BERNARD
#1 suite au courrielBERNARD 03-03-2017 07:55
Bonjour, je suis extrêmement déçue qu'on applique pas les lois. Ce cite est merveilleux, va-t-il falloir encore ce plier ? Pourquoi les pilotes ne s'entraîneraient pas dans un endroit non nuisible à la population ? Quand aux offices de tourisme qui veulent du bruit pour attirer "le client" ça m'exaspère! la pollution des fumée va tout abimer sans parler de la pollution sonore qui stress la population!
Citer | Signaler à l’administrateur